Raph Koster présente Metaplace.

L’aube d’une nouvelle génération de mondes virtuels polyvalents?