Que penser de Second Life et des mondes virtuels en général? Quelle importance ces lieux synthétiques et immatériels sont-ils appelés à prendre dans la vie des citoyens de demain? Sommes-nous à l’aube d’une révolution? S’agit-il d’un pétard mouillé?

Trois universitaires se sont penchés sur ces questions sur leurs blogues respectifs. Leurs échanges se révèlent très inspirants.

Les liens qui indiquent l’emplacement des différents fragments de cette fort intéressante discussion sont disponibles ici, sur le blogue d’Henry Jenkins.