Divertissante apparition de Will Wright hier soir à l’émission The Colbert Report. Malgré les habituelles pitreries de l’animateur, Wright a une fois de plus démontré qu’il représente l’un des meilleurs ambassadeurs que l’industrie du jeu vidéo puisse avoir.

Cette industrie aurait avantage à ce que les plateaux de télévision soient visités plus souvent par des game designers. Will Wright est l’esprit créatif derrière quelques-unes des franchises les plus marquantes de l’histoire des jeux vidéo. Tout le monde connaît les Sims et SimCity, qui ont vendu des dizaines de millions d’exemplaires à travers le monde et ont rejoint un nombre plus grand encore de joueurs et de joueuses. Dans l’écosystème médiatico-culturel du 21e siècle, ces jeux pèsent probablement plus lourd que la majorité des blockbusters hollywoodiens, dont les stars gambadent pourtant facilement d’un talkshow à l’autre. Il n’est pas logique que ceux qui créent des jeux de cette envergure demeurent dans l’ombre, surtout lorsqu’ils sont articulés et divertissants comme peut l’être Will Wright.