Il sera très intéressant de suivre les résultats du Grand concours du jeu vidéo canadien lancé la semaine dernière par Téléfilm Canada.

Selon les mots de l’organisme, le concours vise d’abord à permettre à des développeurs indépendants « d’acquérir une expertise commerciale et de commercialiser un contenu de jeu original ». Il s’agit d’une approche qui doit faire plaisir à de nombreuses entreprises à travers le pays. Même si le Canada peut se vanter de la présence sur son territoire de quelques uns des plus prestigieux studios du globe, la majorité des entreprises locales opèrent en effet dans l’ombre des étrangers Activision, Ubisoft et autres EA.

Mais, à travers cette annonce, Téléfilm Canada fait plus que distribuer 2 millions de dollars de subvention aux créateurs de jeu du pays. L’organisme reconnaît également l’importance grandissante des jeux vidéo dans l’environnement culturel des humains du 21e siècle.

Est-ce que les jeux ainsi produits différeront des jeux commerciaux traditionnels? Auront-nous droit à des jeux qui abordent des sujets peu explorés jusqu’à maintenant? En matière de financement cinématographique, Téléfilm Canada a choisi depuis quelques années de favoriser les projets au succès commercial prévisible plutôt que ceux se distinguant par l’originalité et la force artistique de leur contenu. Il faudra attendre 2007 pour savoir si cette tendance touchera également les jeux vidéo, car les critères de sélection du concours demeurent assez vagues sur leur importance relative les uns par rapport aux autres.

Heureusement, l’arrivée du PS3 et du Wii devrait suffire à faire patienter les gamers sans trop de difficulté…